Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

¡ DíGAME !

¡ DíGAME !

Compagnie théâtrale


VIOLENCE CONJUGALE : un fait de société

Publié le 5 Juillet 2011, 15:14pm

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

La Maison de Simone et l’APAFED, organisent dans le cadre de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes

 

un théâtre forum pour parler des violences conjugales 

Jeudi 25 novembre 2010

Salle du Royal à Pessac, Avenue jean Cordier

(entrée libre)

 

 

19h00 : Pot d'accueil

20h15 : Théâtre Forum

Echange avec la salle en présence de Brigitte PEYRONNET et Laïdye RIELLO, psychologues à l'APAFED et au CIDFF Gironde, animatrices de groupes de parole pour les femmes victimes de violences

La Maison de Simone, créée en juin 2008 à Pessac, propose aux femmes victimes de violences conjugales accueil, écoute, soutien, accompagnement et information sur leurs droits, en partenariat avec l’APAFED (tous les mardis après midi à la Plateforme des Services Publics 05 56 15 25 60).

 

L'APAFED (Association Pour l’Accueil des Femmes En Difficulté), fondée en 1984, fait référence en Gironde en matière de violences conjugales. Son équipe de professionnels accueille, héberge et accompagne les femmes victimes de violences conjugales et leurs enfants dans son Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale de 34 places et assure une permanence téléphonique au 05 56 40 93 66.

 

Le CIDFF (Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles) est une association habilitée par l’Etat qui lui confie une mission d’intérêt général d’information dans le but de favoriser l’égalité entre les femmes et les hommes.

 

La Maison de Simone et l'APAFED appartiennent à la Fédération Nationale Solidarité Femmes (FNSF), réseau regroupant depuis 20 ans les associations engagées dans la lutte contre toutes les violences faites aux femmes.

La FNSF gère le 3919, Violences conjugales info.

 

 

 

Adresses mail : asso-maisondesimone@orange.fr asso.apafed@wanadoo.fr

VIOLENCE CONJUGALE : un fait de société
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article